VALIDATION DES ACQUIS DE L'EXPERIENCE : VAE

Présentation du dispositif et Modalités d'instruction et de faisabilité

Le dispositif V.A.E est issu de la Loi de modernisation sociale (n°2002-73 du 17 Janvier 2012) et prend en compte les expériences professionnelles (et personnelles) pour repérer les compétences acquises.
Toute personne (salarié, agent public, demandeur d’emploi) peut s’engager dans une démarche de V.A.E si elle est en mesure de justifier d’une expérience professionnelle d’une année (1607 heures) en rapport avec la certification visée. 

La demande de recevabilité du Livret 1 est la première étape indispensable : elle permet au candidat de présenter son projet de V.A.E à l’organisme certificateur de référence. A partir de ce premier livret et en fonctions des compétences du candidat, l’instance juge si le projet est recevable ou non.

Attention : Ce n’est pas le Centre de formation qui gère cette première étape, hormis sur la phase d’information.

L’accompagnement par un organisme agréé n’est pas obligatoire pour formaliser le Livret 2 et se présenter devant un jury, mais il a pour finalité d’optimiser les chances de réussite.

L’AFERTES réalise prioritairement l’accompagnement pour le D.E.M.E (Diplôme d’État de Moniteur Éducateur), le D.E.E.S (Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé) et le C.A.F.E.R.U.I.S (Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsabilité d’Unité d’Intervention Sociale).

L’AFERTES peut également accompagner les candidats à l’obtention d’autres certifications (DEETS, DEEJE, DEASS, DEAS, DECESF, DETISF) si les Centres de formation agréés pour conduire ces formations n’ont pas la possibilité de les accueillir. 

L’ AFERTES accompagne les candidats sur deux dispositifs :

Lieux d’intervention - Débouchés

    • S’approprier les attendus et les exigences de la démarche de V.A.E (valorisation et transposition potentielle des compétences acquises), légitimer et organiser son engagement.
    • Maîtriser le référentiel du Diplôme visé – Savoir se l’approprier et savoir s’en distancer.
    • Savoir décrire et analyser les compétences acquises par l’expérience.
    • Savoir choisir les situations de travail les plus significatives des compétences acquises en lien avec le référentiel du diplôme visé.
    • Savoir théoriser sa pratique et référencer son écrit, revisiter ses savoirs théoriques et s’approprier des connaissances nouvelles.
    • Connaitre les contextes d’intervention des professionnels titulaires du diplôme visé (y compris ceux en marge de l’expérience professionnelle du candidat).
    • S’approprier la méthodologie rédactionnelle du Livret 2 et construire un document formellement en adéquation avec les attendus.
    • Savoir organiser ses annexes et apporter les « preuves » de l’acquisition des compétences.
    • S’approprier la méthodologie de l’oral et préparer sa soutenance en lien avec les attendus.

Inscription et Brochure

Dispositif de Droit Commun

Il s’adresse à tous.

Présentation du dispositif

  • Accompagnement de 24heures avec un accueil collectif et des entretiens individualisés.
  • Il est réalisé sous Convention avec le Centre de Formation.
    Financement : PAUF, CPF, fond propres, financement personnel.
  • Le candidat peut s’y engager sans le soutien de son employeur.

Objectif de la formation

    • S’approprier les attendus et les exigences de la démarche de V.A.E.
    • Maitriser le référentiel du Diplôme visé.
      Savoir d’écrire et analyser les compétences acquises par l’expérience.
    • Savoir choisir les situations de travail les plus significatives des compétences acquises.
    • Savoir théoriser sa pratique et s’approprier des connaissances nouvelles.
    • Connaitre les contextes d’intervention des professionnels titulaires du diplôme visé.
    • S’approprier la méthodologie rédactionnelle.
    • Savoir organiser ses annexes et apporter les « preuves » de l’acquisition des compétences.
    • S’approprier la méthodologie de l’oral et préparer sa soutenance en lien avec les attendus.

Dispositif de Soutien de la Branche (D.S.B)

L’AFERTES est labellisée pour accueillir et accompagner les candidats dans le cadre de ce dispositif long qui s’adresse aux salariés d’Etablissement adhérents à l’OPCO Santé (ex UNIFAF). L’AFERTES peut accompagner sur ce dispositif long les candidats au DEME et au DEES.

Présentation du dispositif

    • L’accompagnement peut aller jusqu’à 170 heures de soutien (30h de méthodologie, 70h de séquences formatives et 70h de mises en situations professionnelles).
    • Le financement est assuré par l’OPCO santé à la demande de l’employeur.
    • L’employeur doit être partie prenante de la démarche.

Objectif de la formation

En complément du dispositif de Droit Commun :

    • Choix du (ou des) lieu(s) de mise(s) en situation professionnelle et attendus (recherche/action, recherche institutionnelle, pratiques spécifiques, observations…).
    • Bilan des heures de mises en situation professionnelle.
      Analyse individualisée (mais collectivement) des apports de cette expérience.
    • Séquences formatives :
      • analyse des situations professionnelles,
      • approche de la méthodologie et de la pédagogie du Projet,
      • communiquer à partir de ses écrits professionnels

Les étapes à observer

    • L’employeur doit formaliser une Demande d’accès au D.S.B (via ou non le salarié) auprès de l’AFERTES (document type de l’OPCO Santé).
    • Au travers le renvoi de ce document renseigné auprès de l’OPCO Santé, il sollicitera la prise en charge d’un Bilan de Positionnement (maximum 6h) réalisé par le Centre de formation et ayant pour finalité de construire avec le candidat des préconisations de parcours.
    • Ces préconisations de parcours sont communiquées à l’employeur à l’issue du Bilan de Positionnement et si elles sont acceptées par l’employeur, il communiquera à l’OPCO Santé sa demande de financement.

Pour toutes informations complémentaires, voir le site de l’OPCO Santé.

Programme de la formation

      • Présentation du Centre de formation et du Centre de Ressources documentaires – Espace à disposition des stagiaires pendant et en dehors des séances d’accompagnement.
      • Approche collective du référentiel des diplômes et des fonctions inhérentes, de l’architecte globale du Livret 2 et des attendus.

Présentation de la « fonction conseil » de l’accompagnement et des objectifs de la formation.

      • Présentation en collectif des parcours, motivations, choix du diplôme visé pour chacun des personnes engagées dans la démarche de V.A.E.
      • Clarification des notions « en jeu » (enjeux) : capacité/compétence – acquis de l’expérience – statut/mission/fonction/rôle.
      • Soutien aux choix des situations de travail en cohérence avec les DC à valider.
      • Engager à des reprises théoriques potentielles dans la compréhension et la maîtrise du, des contextes d’intervention (politiques sociales, fonctionnement institutionnel, problématiques des personnes accueillies …).
      • Accompagnement individualisé à la rédaction du Livret 2 : sens de l’écrit, argumentation, « dire je dans le nous », rendre explicite l’implicite, enjeux autour de l’écrit, la notion de « preuve » …
      • Solliciter la transmission régulière des écrits réalisés pour les faire évaluer et évoluer.
      • Compréhension du sens de l’organisation des annexes et de leurs référencements.
      • Evaluation individualisée de la maîtrise et de l’appropriation du Livret 1 formalisé.
      • Approche méthodologique collective de l’épreuve orale et préparation individualisée de chaque candidat avec l’organisation de soutenances blanches.

Compléments de formation pour les candidats inscrits sur le DSB

      • Choix du (ou des) lieu(s) de mise(s) en situation professionnelle et attendus (recherche/action, recherche institutionnelle, pratiques spécifiques, observations …).
      • Bilan des heures de mises en situation professionnelle : sens dans le dispositif, évaluation des conditions, mesure de l’intérêt et des limites ….

Analyse individualisée (mais collectivement) des apports de cette expérience au regard des attendus.

      • Analyse des situations professionnelles : Sensibiliser les candidats à l’analyse de situations complexes rencontrées dans les pratiques professionnelles. Aider les professionnels à repérer les enjeux de la communication dans leur contexte d’intervention.
      • Approche de la méthodologie et de la pédagogie du Projet
        Appréhender les différentes phases de mise en œuvre d’un projet et développer les capacités méthodologiques et pédagogiques de sa mise en œuvre.
        Appropriation de contenus : initier un projet, concevoir le projet, mettre en œuvre le projet, évaluer le projet.
      • Communiquer à partir de ses écrits professionnels
        Développer des capacités à la transmission d’informations par écrit
        Penser l’écrit professionnel dans le cadre législatif.
        S’approprier les différents écrits du secteur et en mesurer les enjeux.
        Appréhender la place des écrits comme outil de communication au sein des équipes éducatives et pluridisciplinaires.

Aucun pré-requis n’est demandé, hormis la Recevabilité du Livret 1 pour tous et l’accord de l’employeur dans le cadre du D.S.B.

    • Tous les candidats à la V.A.E bénéficient de séances collectives d’accompagnement et de temps individualisés.
    • L’animation des séquences collectives permet une mutualisation des expériences formalisées dans des contextes institutionnels différents (en soutien aux attendus de valorisation et de transposition potentielle de compétences acquises).
    • Les temps individualisés se formalisent pour que le stagaire soit encouragé à produire des écrits, à progresser dans sa démarche rédactionnelle, a bénéficié d’un retour qualitatif de ses écrits et de conseils pour les optimiser.
    • Tous les stagiaires sont invités à une présentation du Centre de Ressources documentaires pour les engager à une « veille théorique », à l’actualisation et au développement de leurs connaissances, pour les engager à utiliser cet espace de travail techniquement et pédagogiquement adapté pendant mais aussi en dehors des temps d’accompagnement dans la mesure des possibilités.
    • Il est communiqué aux stagiaires des textes de référence, des articles ou des écrits sur les notions appréhendées lors des séances de travail, en parallèle de la démarche d’auto-formation.
    • Chacun des stagiaires a la possibilité de rester en contact avec son formateur pendant toute la durée de l’accompagnement et de lui transmettre ses écrits par mail pour une lecture en amont des séances de travail programmées au Centre de formation.
    • L’engagement des stagiaires est mesuré par la présence aux séances programmées (collectives ou individuelles) et sur la base de productions écrites soumis à l’évaluation du formateur (fonction « conseil »).
    • Les stagiaires qui ne justifient pas leur absence sont contactés par mail pour en évaluer la cause, l’objectif étant de ne pas laisser un désengagement s’installer et accompagner la personne pour qu’elle puisse finaliser la démarche.
    • L’évaluation des apports de la formation se mesure également au regard de l’évolution qualitative des écrits produits.
    • L’évaluation des apports de la formation se mesure également au regard de l’évolution qualitative des écrits produits.

Pour tous les candidats, la Recevabilité du Livret 1 est exigée avant toute demande d’accompagnement.

    • Pour le Droit Commun :
      • Une demande d’accompagnement est formalisée auprès du Secrétariat de la VAE donnant lieu à un conventionnement entre le candidat et le Centre de formation.
      • Si cela s’avère nécessaire, un entretien individuel avec la Coordinatrice du Dispositif VAE est proposé en amont ou parallèlement à la démarche de Recevabilité du Livret 1 pour affiner le projet d’orientation.
    • Pour le D.S.B :
      • L’accompagnement se formalise dès lors que l’OPCO Santé ait répondu par la positive à la demande de prise en charge de l’employeur à partir des préconisations de parcours élaborées.
        Le Secrétariat de la VAE en est informé.

Le calendrier de la V.A.E est formalisé de Janvier à Novembre de l’année civile de référence

    • Pour les Diplômes de l’Éducation nationale :
      • De Janvier à Juin : séances collectives positionnées le Vendredi, à raison d’une par mois en moyenne.
      • Début Juillet et fin Août : Entretiens individuels de finalisation du Livret 2.
      • Octobre/Novembre : Préparation à la soutenance orale.
    • Pour les Diplômes de la DRAJES,
      • le calendrier est formalisé à partir des échéances de dépôt fixées par le Centre cerficateur qui sont communiqués au Centre de formation.
    • L’accompagnement au CAFERUIS se déroule en moyenne sur une année et demie.

A noter que l’AFERTES réalise un « accueil en continu », à savoir qu’il est possible d’intégrer la dynamique en cours d’année si cela s’avère cohérent (évaluation de la faisabilité au travers un entretien avec la Coordinatrice des Dispositifs de VAE).

Intervenants

Une coordinatrice du dispositif qui anime les séances collectives et les entretiens individuels.
Des intervenants professionnels sur la phase de préparation à l’oral (soutenances blanches).

Un secrétariat de formation est ouvert aux étudiants du lundi au vendredi.

Date de début de l'action

  • Dispositif de droit commun: 3 périodes sont proposées : un démarrage le 06 septembre, le 13 janvier ou le 02 mai.
  • Les accompagnements dans le cadre du DSB démarrent le 13 et 14 décembre 2022

Voie d'accès

Cette présentation est celle de la voie d’accès par la Validation des Acquis de l’Expérience.

Pour les autres voies d’accès (formation initiale, apprentissage), se référer aux présentations dans l’onglet  Formation.

Chaque candidat à la V.A.E rédige un Livret 2 et il est de sa responsabilité de le communiquer au Centre certificateur dans les délais impartis.

Il est ensuite convoqué à l’épreuve orale organisée par le Centre certificateur.

A l’issue de ce passage devant le jury et de la communication des résultats :

    • Une validation de la totalité du Diplôme visé (tous les Domaines de compétences) clôture la démarche d’accompagnement.
    • Une validation partielle des Domaines de compétence ou une absence totale de validation des Domaines de compétence entraîne une phase de « POST VAE » au travers un entretien individualisé avec la Coordinatrice des Dispositifs.

Dès lors, le candidat a la possibilité de :

    • Renoncer et se réorienter.
    • Poursuivre la démarche de V.A.E et représenter un Livret 2 pour la session suivante.
    • Poursuivre son parcours par une entrée en Centre de formation pour valider les Domaines de compétences ne l’ayant pas été par la voie de la VAE.

Les diplômes de niveau 6 (bac + 3)

Le D.E.E.S, le D.E.E.J.E, le D.E.A.S.S, le D.E.E.T.S et le D.E.C.E.S.F sont des diplômes qui ont été réformés en 2018.
Une passerelle est créée entre les cinq métiers du domaine social.
Les nouveaux diplômés obtiendront un diplôme de niveau 6 (bac + 3) et le grade de licence en 2021. 

Pour le D.E.E.S, voici le tableau des dispenses :

Le CAFERUIS

Il n’y a pas de DISPENSE possible pour la VAE CAFERUIS.
Dans la démarche de POST-VAE, les Domaines de Compétence acquis en VAE le restent dans le cadre d’une poursuite de parcours en Formation initiale.

Les diplômes de niveau 4 (niveau bac)

Pour le D.E.M.E, voici le tableau des dispenses :

(*) Uniquement pour les candidats ayant préparé les secteurs d’activités « activités de soutien et d’aide à l’intégration » et « activités participant à la socialisation et au développement de la citoyenneté ».

Droit commun (PAUF, CPF, Fonds propres, paiement personnel) :

Le coût de l’accompagnement à la V.A.E est de 1650 euros (24 heures), soit 68,75€/h.
Le volume d’heures d’accompagnement peut être en deçà des 24 heures (à définir en amont avec la Coordinatrice du Dispositif VAE).
Un devis est établi par le Secrétariat à la demande.
Les candidats qui souhaitent mobiliser leur CPF doivent se rendre sur le site https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/ , sélectionner « Préparation VAE » puis « Accompagnement VAE par AFERTES » et s’inscrire l’une des sessions proposées (l’inscription se fait de manière contrainte sur la totalité des 24h d’accompagnement mais seules les heures réalisées seront facturées).

Dispositif de Soutien de la Branche (D.S.B)

Il est financé par l’OPCO Santé sur des fonds mutualisés.
Aucun devis n’est établi sur ce dispositif par le Centre de formation.
Les coûts inhérents à ce choix d’accompagnement sont communiqués par l’OPCO Santé et donneront lieu à une demande de financement de la part de l’employeur.

Des financements complémentaires existent pour les demandeurs d’emploi, contactez-nous ou consultez notre note d’information.

L’AFERTES porte depuis toujours des valeurs d’ouverture à tous et de promotion sociale. Pour faire vivre ces valeurs nous avons mis en œuvre une organisation et un accompagnement pédagogique qui vise à garantir le droit à l’égalité des chances pour tous. Il s’agit donc :

    • De permettre aux personnes en situation de handicap de trouver les ressources nécessaires à la réussite de leur parcours de formation. Pour ce faire un référent handicap a été nommé afin d’accueillir, conseiller, coordonner les moyens mis en œuvre, mobiliser les partenariats parfois nécessaires, veiller aux aménagements des examens dans le respect du cadre législatif.
    • Les locaux de l’AFERTES à Arras ont été entièrement refaits en 2014 afin de satisfaire aux normes de la loi n°2005-102 du 11 février 2005, qui définit les prescriptions techniques d’accessibilité garantissant l’adaptation de l’environnement bâti à toutes les personnes, quelles que soient leurs capacités physiques, visuelles, auditives ou mentales.

Indicateur de performance - Avril 2021

Modifiée en Juin 2022