MONITEUR·ICE EDUCATEUR·ICE

Présentation du métier

« Le moniteur-éducateur participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.

Il élabore son intervention avec l’équipe de travail et son encadrement dans le cadre du projet institutionnel répondant à une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d’ordre et financeurs, en fonction de leurs champs de compétences : intervention individuelle (administrative ou judiciaire), collective ou territorialisée.

Il intervient dans une démarche éthique qui contribue à créer les conditions pour que les enfants, adultes, familles et groupes avec lesquels ils travaillent aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie. Le moniteur-éducateur assure une relation éducative au sein d’espaces collectifs et favorise l’accès aux ressources de l’environnement (sportives, culturelles, citoyennes…).

Il peut ainsi mettre en place et encadrer des médiations éducatives et des activités de soutien scolaire, d’insertion professionnelle ou de loisirs.

Il veille à la qualité de l’animation des structures dans lesquelles les personnes vivent. Les actes de la vie quotidienne sont un support essentiel à son intervention.

Il contribue, dans le cadre d’équipes pluri-professionnelles, à la mise en œuvre au quotidien de projets personnalisés ou adaptés auprès des personnes accompagnées.

Grâce à sa connaissance des situations individuelles, il contribue à l’élaboration de ces projets personnalisés et participe au dispositif institutionnel.

Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents. Il peut contribuer à l’éducation d’enfants ou d’adolescents ou au soutien d’adultes présentant des déficiences sensorielles, physiques ou psychiques ou des troubles du comportement. Dans ce contexte, il assure une relation éducative avec ces personnes, organise et anime leur quotidien, en les accompagnant dans l’exécution des tâches quotidiennes.

Il contribue ainsi à instaurer, restaurer ou préserver leur autonomie.

Il peut également intervenir auprès d’enfants, d’adolescents ou d’adultes en difficulté d’insertion.

Par son accompagnement quotidien, conduit dans une visée de socialisation et d’intégration, le moniteur-éducateur aide à améliorer l’adaptation sociale de ces personnes. » Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d’Etat de moniteur-éducateur

Lieux d’intervention - Débouchés

« Les moniteurs éducateurs interviennent principalement, mais sans exclusive dans les institutions du secteur du handicap, de la protection de l’enfance, de la santé et de l’insertion sociale assurant une prise en charge collective des publics. Il est employé par les collectivités territoriales, la fonction publique et des associations et structures privées. » Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d’Etat de moniteur-éducateur

Inscription et brochure

Information sur la formation moniteur éducateur de l'afertes

Objectifs de la formation (aptitudes et compétences)

Les compétences visées par le DF1 :

    • Instaurer une relation.
    • Aider à la construction de l’identité et au développement des capacités.
    • Assurer une fonction de repère et d’étayage dans une démarche éthique
    • Animer la vie quotidienne au sein de l’établissement ou du service.
    • Concevoir et mener des activités de groupe.

Les compétences visées par le DF2 :

    • Observer, rendre compte et contribuer à l’évaluation des situations éducatives.
    • Participer à la mise en œuvre d’un projet éducatif.

Les compétences visées par le DF3 :

    • S’inscrire dans un travail d’équipe.
    • Elaborer, gérer et transmettre de l’information.

Les compétences visées par le DF4 :

    • Etablir une relation professionnelle avec les partenaires.
    • Situer son action dans le cadre des missions de l’institution et de son projet.
    • Veille professionnelle : s’informer et se former pour faire évoluer ses pratiques

Diplôme de Niveau 4 (anciennement IV)
Inscrit au répertoire national des certifications professionnelles : RNCP492
Code ROME : K1207
Eligible au Compte Personnel de Formation (CPF) : Code CPF : 53865
Formacode : 44092

Programme de la formation

L’enseignement théorique est composé de quatre Domaines de Formation (DF) :

    • DF1 – Accompagnement social et éducatif spécialisé (400 heures)
    • DF2 – Participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé : (300 heures)
    • DF3 – Travail en équipe pluri professionnelle : (125 heures)
    • DF4 – Implication dans les dynamiques institutionnelles : (125 heures)

Voir le détail des enseignements dans notre projet pédagogique Moniteur Educateur

La formation pratique est différente selon le statut de la personne en formation et les dispenses de formation dont elle bénéficie. La formation pratique est d’une durée de 28 semaines (980 heures) et se déroule sous la forme de deux ou trois stages d’une durée minimale de 8 semaines (280 heures).

Les candidats doivent avoir 18 ans à l’entrée en formation.
Niveau scolaire requis : niveau brevet des collèges au minimum.

Le processus pédagogique mis en œuvre dans nos formations vise à relier les savoirs « personnels », acquis par les expériences et les formations antérieures de chaque étudiant, à des savoirs spécialisés, eux-mêmes resitués dans le contexte et historique de leur production. Cette montée en compétence doit permettre aux étudiants d’utiliser une combinatoire et non une addition de connaissances et ainsi de construire leurs compétences professionnelles comprises comme la résultante du savoir agir, du vouloir agir et du pouvoir agir.

La question des rythmes, de la progression dans la formation, la réflexion sur les savoirs et compétences produits et mobilisés en stage, ainsi que la réflexion sur l’expérience de formation sont indispensables pour permettre à l’étudiant de s’inscrire dans un réel parcours professionnalisant.

Notre approche pédagogique s’appuie sur une conception de la formation pensée comme démarche d’appropriation des savoirs et compétences à travers la modalité pédagogique de l’alternance intégrative qui suppose une démarche de réflexivité sur son implication (en tant que sujet en formation), dans le champ de l’intervention socio-éducative et sur ses acquis (savoirs et expériences). Cette conception de la formation s’appuie sur la place spécifique de l’acteur (le sujet en formation est acteur de son parcours) et de l’accompagnement de la professionnalisation.

Organisation des épreuves de certification pour l’obtention du Diplôme d’Etat de Moniteur Educateur :

Le référentiel de certification est composé de quatre domaines de certification. Chacun des domaines comporte une épreuve terminale organisée par le recteur d’académie. Les épreuves comprennent :

    • DC1 : présentation et soutenance d’une note de réflexion
    • DC2 : entretien avec le jury sur le parcours de formation pratique
    • DC3 : entretien à partir d’un dossier thématique élaboré par le candidat
    • DC4 : épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles

Par ailleurs, les domaines de certification 1,3 et 4 comportent chacun une évaluation organisée en cours de formation.

Chaque domaine de certification doit être validé séparément. Un domaine est validé lorsque le candidat obtient une note moyenne d’au moins 10 sur 20 pour ce domaine. Les résultats obtenus sont portés au livret de formation du candidat.

A l’issue de la formation, l’établissement de formation présente les candidats au diplôme et adresse au recteur d’académie, avant la date limite fixée par celui-ci, un dossier comprenant pour chaque candidat le livret de formation dûment complété accompagné des pièces relatives aux épreuves organisées en cours de formation et des écrits relatifs aux stages, ainsi que la note de réflexion et le dossier thématique en deux exemplaires.

Le jury se prononce sur chacun des domaines de certification du diplôme d’Etat de moniteur-éducateur à  l’exception de ceux qui ont déjà  été validés par un jury, soit dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience et des dispenses prévues, soit dans le cadre d’une décision de validation partielle telle que prévue à l’alinéa suivant.

Le jury établit la liste des candidats ayant validé les quatre domaines de certification du diplôme. Ces candidats obtiennent, en conséquence, le diplôme d’Etat de moniteur-éducateur. Dans les cas où tous les domaines ne sont pas validés, le jury prend une décision de validation partielle mentionnant les domaines validés.

La formation de moniteur éducateur a une durée de deux années. Pour les personnes pouvant bénéficier d’allégements ou de dispenses de formation la durée de la formation sera fonction du parcours personnalisé construit avec le candidat

Les épreuves d’admission en formation, mentionnées comprennent une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission.

Les différents établissements de formation en travail social de la région se sont accordés pour mettre en œuvre un dispositif d’admission commun.

L’épreuve écrite d’admissibilité permet à l’établissement de formation de vérifier le niveau de culture générale et les aptitudes à l’expression écrite des candidats.

L’épreuve orale d’admission permet à l’établissement de formation d’apprécier l’aptitude et la motivation des candidats à l’exercice de la profession compte tenu des publics pris en charge et du contexte de l’intervention ainsi que son adhésion au projet pédagogique de l’établissement.

Les candidats à la formation menant au diplôme d’Etat de moniteur-éducateur titulaires d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV ou d’un des diplômes mentionnés à l’annexe IV du présent arrêté ou d’un baccalauréat ou d’un diplôme européen ou étranger réglementairement admis en dispense du baccalauréat ou lauréats de l’institut du service civique sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité.

Le descriptif des épreuves et les modalités de sélection sont envoyés à chaque candidat et sont accessibles sur le site de l’AFERTES.

Au cours du processus d’admission, seront appréciés chez le candidat :

    • Maturité affective et contrôle de soi
    • Capacité d’adaptation, de créativité, d’imagination et d’organisation
    • Aptitude à établir des relations constructives.
    • Aptitude à travailler en équipe.
    • Sensibilité au monde environnant économique, politique et social.
    • Capacité à faire état de ses expériences antérieures et de son parcours.
    • Capacité à conceptualiser, à conduire une analyse et une réflexion critique.
    • Capacité à présenter ses motivations pour la formation et la profession à partir de ses expériences antérieures, personnelles, de formation ou professionnelles.
    • Aptitude à suivre la formation et à bénéficier du projet pédagogique de l’école.
    • Capacité à communiquer de manière écrite : prérequis nécessaire aux travaux relatifs à la formation.
    • Capacité à communiquer de manière orale : prérequis nécessaire aux travaux relatifs à la formation.

Le descriptif des épreuves et les modalités de sélection sont envoyés à chaque candidat et sont accessibles sur le site de l’AFERTES.

Intervenants

11 formateurs permanents encadrent les formations à l’AFERTES. 4 formateurs sont affectés à temps plein pour le suivi et l’accompagnement des étudiants en formation de Moniteur Educateur. Un formateur de suivi est nommé pour chaque étudiant, c’est lui qui garantit la cohérence du parcours, l’accompagnement et le lien avec les sites qualifiants durant les temps de formation pratique. Ce formateur est également chargé de l’évaluation et du bilan du stagiaire. 

Outre les formateurs permanents, l’AFERTES s’appuie sur un réseau de plus de 250 formateurs occasionnels qui assurent une partie des heures d’enseignement de la formation des Moniteurs Educateurs. 

L’AFERTES a, à ce jour contractualisé plus de 350 conventions avec des établissements, sites qualifiants, de la région dans lesquels se déroule la formation pratique. 

Un secrétariat de formation est ouvert aux étudiants du lundi au vendredi.

Durée

La formation de moniteur éducateur a une durée de deux années. Pour les personnes pouvant bénéficier d’allégements ou de dispenses de formation la durée de la formation sera fonction du parcours personnalisé construit avec le candidat

Voie d’accès

Formation initiale
Apprentissage (Guide de l’apprenti 2021)
VAE

La formation est déclinée en différents modules. Chaque module est constitué :

    • d’heures de stage,
    • d’heures d’enseignement,
    • d’heures de travail personnel
    • de modalités d’évaluation et de validation (assiduité et implication, contrôles de connaissances, travaux écrits à réaliser, recherches – exposés, évaluations de stage …)

L’acquisition des 4 Domaines de Compétences est validée, séparément, par les épreuves de certification pour donner lieu à l’obtention du diplôme.

Dans le cadre de projets personnalisés, l’étudiant peut être allégé d’une partie de la formation en fonctions des diplômes antérieurs obtenus, et ce en référence aux textes qui réglementent la formation.

La dispense d’un Domaine de formation (DF) entraîne la validation du Domaine de Compétences (DC) correspondant et donc la dispense de l’épreuve de certification s’y rapportant.

Les personnes dispensées d’un ou plusieurs Domaines de Formation (DF), par la détention d’un titre ouvrant droit à dispense conformément aux tableaux ci-dessus ou par la validation du domaine de compétences par la voie de la VAE, sont dispensées des modules d’enseignements du ou des domaines de compétence dispensés.

Les personnes pouvant bénéficier d’une ou plusieurs dispenses, d’un ou plusieurs allègements contractualisent avec le formateur référent et le directeur du Centre de formation un programme individualisé de formation.

Tableau d'équivalence / allègement pour la formation de moniteur - éducateur

Tableau d'équivalence / allègement pour la formation de moniteur - éducateur

Selon votre profil, les coûts et le financement de la formation peuvent varier :

    • Si vous êtes étudiant, demandeur d’emploi, la formation est prise en charge par le Conseil Régional Hauts de France ou Pôle Emploi.
    • Vous pouvez entrer en formation par la voie de l’apprentissage. L’AFERTES est membre du CFA ESSAS.
    • Si vous êtes salarié, le coût est de 6095€ annuel.

Selon votre profil, vous pouvez ajouter les frais de scolarité et les droits à l’inscription qui s’élèvent à 190€.

Des possibilités de financements existent, contactez-nous.

L’AFERTES porte depuis toujours des valeurs d’ouverture à tous et de promotion sociale. Pour faire vivre ces valeurs nous avons mis en œuvre une organisation et un accompagnement pédagogique qui vise à garantir le droit à l’égalité des chances pour tous. Il s’agit donc :

De permettre aux personnes en situation de handicap de trouver les ressources nécessaires à la réussite de leur parcours de formation. Pour ce faire un référent handicap a été nommé afin d’accueillir, conseiller, coordonner les moyens mis en œuvre, mobiliser les partenariats parfois nécessaires, veiller aux aménagements des examens dans le respect du cadre législatif.

Les locaux de l’AFERTES à Arras ont été entièrement refaits en 2014 afin de satisfaire aux normes de la loi n°2005-102 du 11 février 2005, qui définit les prescriptions techniques d’accessibilité garantissant l’adaptation de l’environnement bâti à toutes les personnes, quelles que soient leurs capacités physiques, visuelles, auditives ou mentales.

Indicateurs de performance - Mars 2021