afertes
 
 
Présentation | Formation initiale | Formation continue - VAE | Centre de Ressources | Publications - Conférences | Vie étudiante | Contact
 
 
Publications ici et ailleurs
Ecrits de stagiaires et de formateurs
Publiés ailleurs
Conférences de l'Afertes

 

Publications ici et ailleurs


Nous vous proposons un certain nombre d’écrits réalisés dans le cadre des actions pédagogiques auprès des stagiaires de l’Afertes, à travers différentes séquences de formation.
Il s’agit d’un accompagnement méthodologique pour la réalisation des différents écrits auxquels les stagiaires sont à se confronter tout au long de leur parcours de formation, mais aussi d’une valorisation de l’acte d’écriture comme une démarche spécifique pour penser son action et bien sûr pour en rendre compte.
Ce passage à l’écrit, à sa propre écriture, ne s’opère pas sans « souffrance », sans « résistance », et ce d’autant plus pour les stagiaires, qui pour certains, n’ont parfois plus été invités à écrire depuis longtemps.
Accompagner ce passage à l’écrit suppose de créer des espaces dans lesquels le stagiaire puisse s’autoriser à mettre en mots une pratique qui relève bien souvent de l’indicible. Car, comme le souligne Aristote, il en va de l’écriture comme beaucoup d’autres apprentissages « les choses qu’il faut avoir appris pour les faire, c’est en les faisant que nous apprenons à les faire ».

Cette rubrique signale aussi les écrits réalisés par le personnel de l’Afertes et édités ailleurs.

Ecrits de stagiaires et de formateurs dans le cadre des actions de formation.



  • Genres, sexualité et travail social (séminaire 23-27 février 2015)
  • Desmons (Patrice)
    Arras, Afertes, 2015
    Bibliographie

  • Libres échanges : page réalisée par les éducateurs spécialisés en formation à l’Afertes d’Arras (Pas-de-Calais) in L’Humanité, jeudi 31 mai 2012
  • Andreau (Didier) dir.
  • Genres, sexualité et travail social (dossier issu du séminaire 22-24 février 2012)
  • Desmons (Patrice), Andreau (Didier), Briffaut (Dorothée), Fombelle (Sabine), Koudjil (Abderrahmane), Lamarche (Marylise)
    Arras, Afertes, 2012
    Le dossier propose des textes et des fichiers audio des interventions. Il s’agissait
    - d’une part de se sensibiliser et se former à ces transformations sociales et théoriques, d’en tirer toutes les conséquences sur l’importance d’une déconstruction des conceptions « spontanées » ou subjectives auxquelles nous sommes inévitablement assignés du fait de notre éducation et de notre culture,
    - et d’autre part d’intégrer cette question du genre et de la sexualité comme composante non secondaire ou « optionnelle » de l’identité professionnelle du travailleur social, qui est un des acteurs de la « fabrique » des genres, de leur reproduction ou de leur transformation.
    http://www.afertes.org/publications/nsgenres.htm

  • Violences sur mineur,
  • Les stagiaires de l'Afertes : Adel Toufik, Akila Dhamène, Catherine Hingrez, Delphine Michalak, Elodie Despicht, Fanny Barbieux, Fleur Descamps, Julien Lampin, Justine Bacquet, Lilian Jump, Nathalie Petrykowski, Simon Billet, Vanessa Canivet, Yohann Leleu,
    sous la direction de Ricardo Montserrat
    Paris, Ed. Baleine, 2011, Coll. Coll. les aventures de Nour et Norbert n.2
    En partenariat avec l’association Colères du présent
    Violences sur mineur a été écrit par les éducateurs spécialisés en formation à l'Afertes dans le cadre d’un atelier d’écriture sous la direction de Ricardo Montserrat. L'ouvrage a été publié par le journal " l'Avenir de l'Artois " sous forme de feuilletons du 20 juillet au 26 novembre 2011.
    L'histoire de Violences sur mineur se passe dans un établissement éducatif privé dans lequel sont exercées des violences contre des mineurs d'aujourd'hui.

  • Postures assignées - postures revendiquées : face aux bouleversements politiques et institutionnels comment pratiquer nos terrains aujourd'hui ?, Journal des anthropologues, n. hors-série 2011
  • Ce numéro fait dialoguer l'anthropologie et le travail social pour examiner les postures que les chercheurs et/ou les professionnels adoptent alors que toute une série de lois transforment leurs univers de travail. Comment nos outils, nos procédures, nos dispositifs en sont-ils affectés ? Notre marge de manœuvre est-elle bornée par les lois ? Par notre propre subjectivité revendiquée ? Au travers d'articles, d'entretiens, de réactions, ce numéro explore les manières de créer des espaces de liberté. Il met au jour des points de subjectivité et d'analyse communs aux chercheurs et aux travailleurs sociaux. http://www.afa.msh-paris.fr/JdA/JdA_HS2011-Postures.pdf

  • La résistance en acte… de recherche,
    Facon (Pierre)
  • in Rouzel Joseph dir. Travail social : Actes de résistance ? Congrès européen psychanalyse et travail social (3ème : 4-5-6 octobre 2010 : Montpellier), Montpellier, Psychasoc, 2011
    http://www.psychasoc.com/Livres-numeriques/Joseph-Rouzel-Travail-social-Actes-de-resistance
     
  • Mesure de la participation des salariés en insertion,
  • Lalande (Patrick), Belhaj (Medhi), Salhi (Rachid),
    les stagiaires de l’Afertes : Autrique (Pauline), Benzerfa (Malika), Coquelle (Aurélie), Deghima (Sadek), Duponchelle (Emilie), Guyot (Virginie), Honoré (Isabelle), Régulski (Frédéric), Rosemain (Jean Bernard), Stachowiak (Gaëlle)
    Arras, Afertes, 2009
    Cette étude a été réalisée dans le cadre de l'unité de spécialisation "insertion exclusion" des éducateurs spécialisés en avec la régie de quartier intercommunale « Impulsion » de Carvin. La commande portait sur le recueil de la parole des salariés dans le secteur de l'insertion et de trois partenaires de la régie de quartier, à l'aide d'entretiens semi-directifs de recherche. Le groupe de travail s'est intéressé particulièrement à la manière dont les salariés se représentent l'idée de mettre en place une journée de valorisation de leurs activités, de sonder les propositions qu'ils pourraient faire et sur lesquelles ils pourraient s'engager...
    http://www.afertes.org/publications/pdf/Participation_des_salaries_en_insertion.pdf

  • Evaluation des pratiques sociales dans le parcours d'insertion des Siae,
  • Lalande (Patrick), Belhaj (Medhi),
    Les stagiaires de l’Afertes : Caron (Marion), Claisse (Alain), Csizmadia (Céline), Doronbo (Wilfried Gildas), Goualous (Amina), Le Guilcher (Anthony), Leriche (Sébastien), Lewandowski (Sabrina), Nowak (Laetitia), Trevisi (Sébastien)
    Arras, Afertes, 2008
    Le travail de recherche engagé à partir de la demande de l'URIAE (Union Régionale de l'Insertion par l'Activité Economique) vise à travers le discours des professionnels, à mettre en évidence les dénominateurs communs pouvant exister entre les familles de l'insertion sur la question de l'évaluation des effets produits par un parcours d'insertion. Nous partirons de l'idée que les acteurs des SIAE ont des critères d'évaluation de leur public (...) Notre raisonnement cherche à mettre en évidence l'existence d'une culture commune de l'évaluation (référentiel), quelles sont leurs différences à travers ce qu'ils disent de ce qu'ils font... " Etude basée sur 21 entretiens.
    http://www.afertes.org/publications/pdf/La_plus_value_sociale.pdf

  • La plus-value produite par le dispositif Moise (Mobilisation des Opérateurs pour l'Insertion Sociale et l'Emploi),
  • Gosset (Francis) dir., Lalande (Patrick) dir., Belhaj (Medhi),
    les stagiaires de l’Afertes : Benaziza (Jamel), Blarel (Anne Sophie), Bouville (Arnaud), Carbonel (Julien), Konbo (Benida), Leclercq (Valérie), Lescoutre (Séverine), Robache (Audrey), Sénéchal (Mélanie), Stefanski (Nicolas), Terrier (Sandra), Thiels (Audrey)
    Arras, Afertes, Mai 2007
    L'étude porte sur l'accompagnement social des opérateurs d'insertion socioprofessionnelle dans le cadre du dispositif MOISE (Mobilisation des opérateurs pour l'insertion sociale et l'emploi) avec le point de vue du public concerné par le dispositif d'insertion et les opérateurs du dispositif. L'étude s'appuie sur 15 entretiens (10% de la population concernée) et a été réalisée dans le cadre de l'unité de spécialisation des éducateurs spécialisés UF8 "insertion exclusion" en partenariat avec le CCAS de Carvin
    http://www.afertes.org/publications/pdf/Le_dispositif_MOISE.pdf

  • Le travail face à la mesure de l'utilité sociale dans le parcours de l'insertion,
  • Lalande (Patrick) dir., Gosset (Francis) dir., Belhaj (Medhi),
    les stagiaires de l’Afertes : Bouzidi (Nora), Couteau (Mickaël), Delgrange (Stéphane), Delrue (Sophie), Dechaene (Gaëtan), Dennetière (Valérie), Dulieu (Cédric), Elali (Dina), Guiu (Diane), Sicchio (Mickaël), Thibault (Céline)
    Arras, Afertes, 2006
    L'enjeu de cette étude consiste à organiser le travail d'expertise et de qualification des effets d'un parcours d'insertion. L'analyse de contenu des entretiens menés permet la production de critères d'évaluation de l'utilité sociale pour la personne bénéficiaire des mesures à visée "insertionnelles. " Etude réalisée dans le cadre de l'unité de spécialisation des éducateurs spécialisés UF8 "insertion exclusion" en partenariat avec la Régie de quartier Association "Impulsion" de Carvin et le CCAS de Carvin.

  • Analyse des besoins sociaux du Ccas,
  • Gosset (Francis) dir., Lalande (Patrick) dir.,
    Les stagiaires de l’Afertes : Poynard (Anne), Olivier (Caroline), Carlier (Sabrina), Villain (Gaétane), Wicks (Justin), Geneau De Lamarlière (Marion), Lovera (Sara), Saint Cyr (Franck), Capelle (Olivier), Marchand (Jean Christophe)
    Arras, Afertes, 2005
    Travail d'analyse des données sociologiques des publics en demande d'aide sur le territoire communal. Cette analyse doit permettre de mettre en évidence les besoins de la population en faisant ressortir des indicateurs de difficultés sociales par comparaison aux données nationales et régionales. Etude réalisée dans le cadre de l'unité de spécialisation des éducateurs spécialisés UF8 'insertion exclusion" en partenariat avec le Centre Communal d'Action Sociale de Carvin.
    http://www.afertes.org/publications/pdf/les_besoins_sociaux.pdf

  • Education spécialisée : former des professionnels "laïques",
  • Lamarche (Marylise), Quénu (Françoise), Andreau (Didier), Desmons (Patrice), Gosset (Francis),
    In Actualités sociales hebdomadaires : ASH, n.2402, 8 avril 2005

  • Les jeunes éloignés des dispositifs d'insertion du quartier "fosse 4",
  • Lalande (Patrick) dir., Andreau (Didier) dir., les stagiaires de l’Afertes et le Ccas de Carvin
    Arras, Afertes, 2004
    Rapport de pré-enquête réalisé dans le cadre de l'unité de spécialisation "INSERTION-EXCLUSION" des éducateurs spécialisés en formation à l'Afertes.
    http://www.afertes.org/publications/pdf/Les_jeunes_eloignes_des_dispositifs.pdf

  • Destination Québec : culture - travail social - santé mentale : tout un programme (semaine du 7 au 14 décembre 2002),
  • Andreau (Didier) dir.,
    les stagiaires de l’Afertes : Aoustin (Gaëlle), Deleau (Gwénaëlle), Delville (Angélique), Février (Magali), Stangret (Sabrina)
    Arras, Afertes, 2003
    Rapport de voyage d'étude d'une semaine au Québec (province de Québec), autour de la santé mentale et des actions de réinsertion sociale et professionnelle. Echanges entre étudiants et travailleurs sociaux français et québécois.

  • A la découverte de la santé mentale au Québec,
  • Andreau (Didier)dir.,
    Les stagiaires de l’Afertes : Aoustin (Gaëlle), Deleau (Gwenaëlle), Delville (Anne Marie), Fenoll (Angélique), Fevrier (Magali), Stangret (Sabrina)
    Arras, Afertes, 2003, Vidéo support Vhs, 25mn.
    Six étudiantes sont parties accompagnés d'un formateur à la découverte du réseau de prise en charge de la santé mentale au Québec. Accueillies par l'équipe du PAVOIS (Programme d'Activité Valorisantes Offrant Interactions et Soutien), ce film retrace les visites, les échanges tant avec les professionnels qu'avec les publics, ce qui a permis de cerner un dispositif singulier de prise en charge de la santé mentale qui diffère de celle de la France. Visite du collège MERICI (école privée d'éducateurs spécialisés); Le PAVOIS; Les entreprises sociales du PAVOIS (la Friperie, les Copies); des ressources hébergement (l'Athénée, la Maisonnée). Gwenaëlle Deleau.

  • Rapport de pré-enquête concernant les questions de santé par les habitants du quartier des nouvelles résidences de St-Nicolas-les- Arras et de St-Laurent-Blangy,
  • Andreau (Didier) dir., Lalande (Patrick) dir.,
    les stagiaires de l’Afertes : Boursaud (Suzy), Dugué (Pierre), Gogny (Isabelle), Laurent (Marie Ange), Lecluse (Stéphanie), Mathorel (David), Tharaoui (Mohamed), Tricot (Yovan), Zapater (Peggy), Andreu (Christine), Dupond (Chantal), Kerckhove (Sylvianne), Ploviez (Micheline), Rogere (Marleine), Ruol (Michelle), Serieys (Italie), Thomas (Nicolas),
    La Csf de Saint-Laurent Blangy, Confédération syndicale des familles de Saint-Laurent Blangy
    Arras, Afertes, 2002
    Travail réalisé par des étudiants en 3ème année de formation d'éducateurs spécialisés, des formateurs et des militants de la CSF dans le cadre de l'UF8 INSERTION/EXCLUSION mise en place par le centre de formation de l'Afertes.
    http://www.afertes.org/publications/pdf/L_acces_aux_soins_des_familles_modestes.pdf

  • Enquête sur les représentations sociales des travailleurs sociaux à l'endroit des personnes en situation de précarité vis-à-vis du logement,
  • Andreau (Didier) dir., Gosset (Francis) dir.,
    Les stagiaires de l’Afertes : Asquin (Caroline), Boursaud (Suzy), Caloin (Caroline), Dessaint (Pascal), Dubois (Corinne), Dugué (Pierre), Gueant (Chritophe), Gogny (Isabelle), Haouamed (Dounia), Lesueur (Dominique), Tricot (Yovan), Zapater (Peggy)
    Arras, Afertes, Avril 2002
    Enquête réalisée dans le cadre de la formation des éducateurs spécialisés (UF5 Economie et société) réunissant entre 8 et 12 militants d'associations oeuvrant autour de l'accès au logement et 12 étudiants en deuxième année de formation d'éducateur spécialisé à l'Afertes.

  • La parentalité en question : une recherche-action au cœur du quartier des grandes résidences (janvier-mars 2001),
  • Andreau (Didier), Lalande (Patrick),
    avec Assim (Abderrahim),
    les stagiaires de l’Afertes : Bourguignon (David), Clément (Laurent), Deletoille (Catherine), Dutillet (Aline), Lavallard (Viviane), la Confédération syndicale des familles de Saint-Laurent-Blangy, la Confédération syndicale des familles de Saint-Nicolas-Les-Arras
    Arras, Afertes, 2001
    Travail réalisé par des étudiants en 3ème année de formation d'éducateurs spécialisés, des formateurs et des militants de la CSF dans le cadre de l'UF8 INSERTION/EXCLUSION mise en place par le centre de formation de l'Afertes.

  • Etude-diagnostic sur le quartier du Temple à Valenciennes,
  • Lalande (Patrick), les stagiaires de l’Afertes : Delaye (Franck), Radivoniuk (Anne), Rezgui (Jamila), Draidi (Linda), Senhadji (Jamel), Halluin (Cecilia), Tailliez (Elisabeth), Hidden (Eric), Tiberghien (Jérémie), Hoarau (Géraldine), Poison (Marie Catherine) et l’Association des centres sociaux de valenciennois (Valenciennes)
    Arras, Afertes, 2000
    Travail collectif réalisé dans le cadre du module 3 de l'unité de spécialisation UF8 "Insertion/exclusion" de la formation d'éducateurs spécialisés. Le centre de formation vise à doter les futurs travailleurs sociaux d'une compétence à la réalisation d'une démarche méthodologique d'évaluation.

  • Le monde du travail vu par... des travailleurs sociaux : un atelier d'écriture animé par Thierry Méricourt : recueil de textes : vol. 1,
  • Les stagiaires de l'Afertes : Sandrine, Radivoniuk (Anne), Draidi (Linda), Senhadji (Jamel), sous la direction de Maricourt (Thierry)
    Lille, Sansonnet, 1999, Coll. récits d'ici hors-série n.1 écrits collectifs sur le monde du travail

  • Le monde du travail vu par...des travailleurs sociaux : un atelier d'écriture animé par Thierry Méricourt : recueil de textes : vol. 2,
  • Les stagiaires de l'Afertes : Tailliez (Elisabeth), Ceci, Mohamed, sous la direction de Andreau (Didier) et de Maricourt (Thierry)
    Lille, Sansonnet, 1999, Coll. récits d'ici hors-série n.1 écrits collectifs sur le monde du travail

  • La nouvelle citoyenneté - Conférence donnée par Saïd Bouamama - 1993
  • Compte-rendu réalisé par Beaussart (Pascale) stagiaire en 1994.
    Saïd Bouamama est docteur en socioéconomie et chargé de recherche à l’Ifar.
    La crise des liens sociaux analysée par l’approche économique et politique. Les principes de citoyenneté : capacitaire, adulto-centrique, délégative, sexiste, individuelle, unicitaire, nationale, non-économique.
    La crise de l’être ensemble, de la philosophique, de la nationalité.
    Le refus de citoyenneté des jeunes.
    Pour une nouvelle citoyenneté collective et locale.
     


    Publiés ailleurs…


  • L’émigration comme horizon à Dakar. Poulet (Kelly)
    in Plein droit n.114, octobre 2017, pp.32-35
    Pour les jeunes Dakarois, l’émigration paraît la meilleure perspective pour réussir. Réussir à s’épanouir, à « devenir quelqu’un », à s’émanciper, à accéder à un avenir meilleur. En allant vers ce « Nord » avec lequel les liens sont forts et anciens. Cette émigration semble motivée par une logique beaucoup plus existentielle que collective ou économique, et correspondre au désir de s’extraire des rapports sociaux contraignants. Pourtant, si les jeunes déclarent vouloir s’accomplir par la migration, très peu d’entre eux partent.
    https://www.cairn.info/revue-plein-droit-2017-3-p-32.htm

  • Sénégal : de la difficulté pour les ONG à s'autonomiser de l'état. Poulet (Kelly)
    in Alternatives humanitaires n.5, juillet 2017, pp.61-73
    Prenant l’exemple du Congad, le Conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement au Sénégal, deux jeunes chercheuses nous aident à mieux comprendre les difficultés que peuvent avoir les ONG africaines à s’autonomiser de l’État.
    http://alternatives-humanitaires.org/fr/2017/07/01/senegal-de-difficulte-ong-a-sautonomiser-de-letat/

  • L'hypothèse migratoire comme horizon d'émancipation ? : une ethnographie des jeunesses dakaroises. Poulet (Kelly)
    Amiens, Université de Picardie, Doctorat de sociologie, 2016, 500 p.
    Au croisement d'une sociologie des migrations et d'une sociologie de la jeunesse, cette thèse s'attache à saisir le sens de l'émigration envisagée par les jeunes de trois quartiers de Dakar. Alors que cet horizon collectif ne se concrétisera que pour bien peu d'entre eux, il s'agit en l'interrogeant d'explorer les contraintes sociales qui enserrent cette jeunesse urbaine et ses aspirations. Mais ce travail met également en relief ce qui différencie ces mondes juvéniles et ce qui leur est commun. L'étude de l'« hypothèse migratoire » montre comment la circulation de représentations communes du « Nord » se traduit différemment selon la position occupée par les jeunes dans l'espace social. En prenant en compte la place des jeunes dans les rapports sociaux – d'âge, de sexe, de caste (« Waaso ») et de classe – structurant la société sénégalaise, l'ethnographie de ces trois quartiers socialement différents dévoile la diversité des hiérarchies et des obstacles que les jeunes doivent contourner pour s'« accomplir » et réussir socialement (« Tekki »). En analysant les tensions créées par ces velléités d'émancipation à l'égard des structures sociales et les différentes formes de rappels à l'ordre exercées par ces dernières (stigmatisations, sanctions mystico-religieuses…), on peut comprendre la prégnance de l'hypothèse du départ : elle permettrait de s'extraire momentanément de rapports sociaux entravant une ascension sociale vécue comme possible, et de se distancier géographiquement pour s'élever socialement au retour. Moins qu'une volonté de bouleverser l'ensemble des structures sociales sénégalaises, l'émigration est envisagée comme le chemin le plus rapide pour obtenir une reconnaissance sociale de la part des différentes catégories dominantes : les plus âgés, les nobles (« géér »), les hommes, les riches. Cependant, seuls les plus armés économiquement et scolairement réussiront à partir. Pour la grande majorité des autres, l'émigration reste une migration « en puissance » (en suspens, différée ou reformulée), continuant d'exister comme la principale voie de réalisation de soi. L'étude montre enfin comment ces jeunes connaissent alors différents destins, qui sont autant d'ajustements plus ou moins réussis de leurs aspirations individuelles et collectives aux institutions clefs de la société sénégalaise..
    http://www.theses.fr/2016AMIE0005/document

  • Savoir du désir et désir de/du savoir : comment former les futurs professionnels du travail social aux questions de genre et de sexualité ?. Desmons (Patrice)
    Besançon, Aifris, 2013, 6 p.
    Communication à l'occasion du 5ème Congrès AIFRIS du 2 au 5 Juillet 2013 « Construction, Transformation & Transmission des Savoirs : les enjeux pour l'intervention sociale. »
    http://aifris.eu/03upload/uplolo/cv2255_1444.pdf

  • Scripts et sexualité : de la théorie à la pratique et retour. Desmons (Patrice) dir.,Ançant (Catherine) dir.,Giami (Alain) préf.
    Ed. QuestionDeGenre/GKC, Bibliothèque GayKitschCamp n° 86, 2017, 268 p.
    Entre les stéréotypes sociaux auxquels nous sommes tous exposés, dont la pornographie mainstream ou les insultes sexistes sont le reflet, et les discours « savants » sur la sexualité, comment produire un autre type de discours, de savoirs sexuels et peut-être de pratiques ? Ce livre montre que même dans ce champ « intime » qu’est la sexualité, il est possible d’appliquer les méthodes d’éducation populaire et de recherche-action. Cela se marque par une articulation précise entre les acteurs des pratiques sexuelles dévoilées ici, et les auteurs des savoirs issus de ces pratiques : les acteurs ne sont pas de simples « témoins », objectivés ensuite dans la « volonté de savoir » des savants. Ici, cette division académique entre faire et dire, entre pratique et théorie, entre acteurs et auteurs, est dissoute. Et cette dissolution produit une déconstruction des normes, avec l’expression de nouvelles représentations « performatives », dans le cadre d’une « Université Populaire ». Il ne s’agit plus d’interpréter mais aussi de transformer la sexualité en la nommant : nommer nos sexualités sans les normer, c’est leur donner une autre renommée. C’est une des raisons pour lesquelles les éditions QuestionDeGenre/GKC, qui publient depuis plus de trente ans des textes inédits ou oubliés de littérature sexuelle non normative, et Colères du présent se sont alliées pour publier et diffuser cette démarche à la fois « universitaire » et « populaire ».

  • Genre et sexualité. Formation : les premiers émois. Léon (Myriam),
    in Lien social n.1198, du 05 au 18 janvier 2017, pp.24-27
    Le silence pèse sur les problématiques de genre et de sexualité dans le plupart des institutions du travail social. Ces questions interpellent souvent les professionnels, la plupart du temps livrés à eux-mêmes pour y répondre. Mais le tabou reste entier. Quelques srtuctures travaillent sur ces problématiques comme sujets de réflexion et de formation.
    Cet article parle notamment du module 'Genre, sexualité et travail social" de 35 heures mis en place à l'Afertes dans le cursus de formation des éducateurs spécialisés de deuxième année par Didier Andreau et Patrice Desmons.


  • Les grandes problématiques de Robert Castel : Psychanalyse et psychiatrie : Castel et la psychanalyse. Desmons (Patrice),
    in Quand Robert Castel nous aide à penser le travail social, Ecole normale sociale - 2016, dvd.
    Double DVD de la restitution de la journée du 16 octobre 2015 d’hommage consacrée à Robert Castel..

  • La pathologie de la "normalité" : l'exemple des questions de genre et de sexualité. Desmons (Patrice),
    in Santé mentale : guérison et rétablissement – regards croisés, Déchamp-Le Roux (Catherine) dir., Rafael (Florentina) dir., ed. John Libbey Eurotext - 2015, pp.33-40, bibliogr.
    L'auteur cherche à mettre en évidence que s'il y a des "nouvelles frontières" entre le normal et le pathologique, c'est aussi parce que la frontière même du normal et du pathologique n'est pas seulement remaniée ou redessinée, mais est aujourd'hui de plus en plus déconstruite...

  • Genre et sexualité dans la formation des éducateurs spécialisés. Reproduction ou transformation ? ,
    Cultures et sociétés : sciences de l'homme, n.36, octobre 2015, Andreau (Didier), Desmons (Patrice), Gosset (Francis); pp.79-84
    "Aborder la question du genre et de la sexualité dans la formation du travail social est une préoccupation développée depuis plusieurs années à l'Afertes, et cela s'est traduit par un séminaire "obligatoire", situé au milieu de la formation des éducateurs spécialisés." Extrait de l'article

  • Vers la CIM-11 : troubles liés au genre
  • Desmons (Patrice) coord., Chiland (Colette), Giami (Alain), et al.
    L'information psychiatrique : revue mensuelle des psychiatres des hôpitaux, vol.87, n.4, avril 2011 pp.259-312, bibliogr.
    Textes issus des Journées d'étude, de formation et de recherche organisées par le Centre collaborateur de l'Organisation mondiale de la santé pour la recherche et la formation en santé mentale (CCOMS, Lille, France) et le Cermes (Centre de recherche, médecine, sciences, santé, santé mentale, société) Cesames Équipe 3 : Savoirs - catégories - normes, avec la participation de la Fédération française de psychiatrie, de l'information psychiatrique et des associations d'usagers concernés.

  • Classifier les questions de genres et de sexualités sans stigmatiser ! Mais comment est-ce possible ?
  • Desmons (Patrice)
    L'information psychiatrique : revue mensuelle des psychiatres des hôpitaux, vol.87, n.4, avril 2011 pp.259-260, bibliogr.
    Aujourd'hui beaucoup de professionnels de la santé mentale reconnaissent qu'il y a un rapport entre classification et stigmatisation, même si la nature de ce rapport reste floue pour eux. Les questions de genres et de sexualités pourraient aider à interroger ce problème. Depuis que l'homosexualité a été retirée des classifications, et depuis les mouvements d'émancipation et d'affirmation des minorités sexuelles, les classifications sur les questions de genre et de sexualité se sont fissurées, et ces questions fonctionnent ou pourraient fonctionner comme un véritable cheval de Troie dans les représentations « savantes »... [d'après l'introduction]

  • Barbe bleue,
  • Nève (Sylvie)
    Lille, Ed. Trouvères et compagnie, 2010, Coll. Les contes en vers
    http://sylvie-neve.blogspot.fr/2010/03/reecrire-barbe-bleue.html

  • Questions de genre et formation en travail social : transe-sexualiser les pratiques professionnelles,
  • Desmons (Patrice)
    In Forum : revue de la recherche en travail social, n.122, décembre 2008, pp.55-60, bibliogr.
    A ma connaissance, ni les textes de 1990, ni ceux de 2007 n'inscrivent explicitement dans la formation des travailleurs sociaux, la nécessité d'une formation sur les " questions de genre ", la question de la différence sexuelle, voire même de la "sexualité". On pourra pourtant voir ici l'intérêt et l'importance de cette question pour des professionnels qui sont immergés dans une société où ces questions sont en cours de profonde transformation et où ici, encore moins que pour d'autres questions "éducatives " ou "sociales", il est impossible de s'orienter seulement depuis des "valeurs" personnelles ou même "collectives-consensuelles".... [extrait de l'article]

  • Peau d'âne : poème expansé,
  • Nève (Sylvie)
    Lille, Ed. Trouvères et compagnie, 2008, Coll. les contes en vers
    http://sylvie-neve.blogspot.fr/2008/12/peau-dne-pome-expans.html

  • Poème du petit poucet,
  • Nève (Sylvie)
    Lille, Ed. Trouvères et compagnie, 2007, Coll. les contes en vers
    http://sylvie-neve.blogspot.fr/2008/12/pome-du-petit-poucet.html

  • Manuel de psychiatrie citoyenne : l'avenir d'une illusion,
  • Desmons (Patrice),
    Avec Roelandt (Jean Luc)
    Paris, Ed. Inpress, 2002, Coll. des pensées et des actes en santé mentale

  • La frontière de la représentation,
  • Desmons (Patrice)
    in Pholitiques : revue sur internet, n.1, 2000
    http://www.pholitiques.fr/

  • De partout,
  • Nève (Sylvie)
    In Pholitiques : revue sur internet, n.1, 2000,
    http://www.pholitiques.fr/
     


    Afertes - 2012





     
     
    Accueil | Présentation | Formations | Centre de Ressources | Publications - Conférences | Vie étudiante | Contact