afertes
 
Présentation | Formation initiale | Formation continue - VAE | Centre de Ressources | Publications - Conférences | Vie étudiante | Contact
 
 
Association
Centre de formation

Le Centre de Formation et de Recherche en Travail Educatif et Social

Créé en 1964 par les Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active
Mouvement d'éducation populaire reconnu d'utilité publique

 

Fondé dans les années 60 par les Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active (C.E.M.E.A.), anciennement implanté à Phalempin dans le Nord, le Centre de formation et de recherche en travail éducatif et social d'Arras est géré depuis 1999, par une association à but non lucratif, l'A.F.E.R.T.E.S..

Nous sommes actuellement agréés pour les formations de moniteur-éducateur, d'éducateur spécialisé, de formateur de terrain, de personne ressource chargée de la prévention du sida auprès des personnes handicapées mentales, et pour la formation continue.
Haut de page  

Des formations qualifiantes ou labellisées

Educateurs spécialisés et moniteurs-éducateurs.

Personnes ressources chargées de la prévention du sida auprès de personnes handicapées mentales.

Formateurs de Terrain.
Haut de page  

Des perfectionnements professionnels

Par exemples des modules de formation autour des questions de l'insertion, du projet, de la prévention du sida.

Mise en place de modules de formation à la demande en intra ou inter établissements.
Haut de page  

Nos compétences en audit, expertise et recherche

A la demande nous réalisons audits, expertises ou recherches dans le champ social et médico-social.
Haut de page  

Un centre de ressources documentaires en travail social et en éducation spécialisée

Travail sur place et emprunts possibles. Gestion informatisée. Accès possible aux banques de données et à internet.

Aide personnalisée aux démarches de recherche documentaire.
Haut de page  

De notre conception de la formation :

 

De la promotion sociale

Permettre l'accès à la formation et à une qualification professionnelle, d'un public pour lequel la réalité du système scolaire n'a pas autorisé la valorisation ni le développement de toutes leurs potentialités, a toujours fait partie de nos préoccupations.

Ayant choisi de valoriser les trajectoires et les motivations de ceux qui s'adressent à nous, et parmi eux de nombreux militants de l'éducation populaire, nous avons fait le pari, que des méthodes et formes de travail adaptées créeraient les conditions, qui permettent à chacun de surmonter les obstacles à la réalisation de ses aspirations et projets professionnels, quelque soit son parcours scolaire universitaire ou professionnel antérieur.

De là, s'inscrit notre référence au mouvement de l'Education Nouvelle et des pédagogies actives, qui place le sujet et son trajet au centre des pratiques de formation.
Haut de page  

Projet de formation... Formation de projet

Le travail social constitue un ensemble complexe mettant en jeu des mécanismes contradictoires. Il est aussi le lieu de pratiques paradoxales. Lieu de ségrégation, de rejet, d'oubli, fruit d'une sélection humaine et sociale, extrêmement dure, il peut être aussi un lieu spécialisé, protégé, plus libre et plus ouvert que l'école ou l'institution de soins. Le handicap peut être l'obstacle à une vie développant toutes les possibilités, la tare à effacer, l'objet à soigner, le symptôme, la marque d'infamie, l'aboutissement d'un mécanisme social d'exclusion de circuits ordinaires. C'est dire que son caractère posé généralement dans la négativité peut prendre diverses significations, et à partir de là occasionner des pratiques différentes, aide, soins, rééducation, réinsertion, ségrégation, exclusion....

Il importe donc de ne pas se contenter de pseudo-certitudes, ni de se cantonner dans une analyse globale univoque, de laquelle découlerait un modèle général de pratique professionnelle.

Au contraire, à travers les différentes situations de formation proposées, par un processus posant la réflexion et l'évaluation comme inhérentes et indissociables du processus de formation lui même - outil permanent de clarification de son rapport à l'autre (personne, projet, cadre institutionnel, handicap...) - la formation a pour objet de créer les conditions qui permettent au stagiaire au cours des années de formation, d'analyser le contexte dans lequel il agit, de réfléchir sur sa pratique, de construire sur des bases cohérentes et conscientisées, les références de son travail de futur éducateur qualifié.

Ce que nous pourrions exprimer comme notre tentative de créer une dynamique vers un fonctionnement personnel et professionnel, qui prend en compte les trois dimensions de la théorie, de la pratique et du vécu, dans une réelle inter-relation et intégration. Trajet vers l'acquisition d'une "praxis".

Cela suppose, pour chaque formateur, pour l'équipe de formateurs comme pour les stagiaires en formation, le questionnement permanent de la pratique quotidienne, des démarches de réflexion et d'analyse, débouchant sur des hypothèses et des projets d'action, questionnables et à questionner, à réactualiser continuellement.

C'est dans cette optique que nous privilégions dans la formation la notion de trajet et celle de projet.

Permettre, soutenir l'expression, la rencontre des projet individuels ou collectifs, c'est aller à la recherche du "sens" des démarches des uns et des autres, c'est en interroger "les finalités".

De là, découlent les différents aspects de la formation et la manière dont ils sont abordés.
Haut de page  

 

 

 

 

 
Rapport d'activité
2013-2014
( fichier pdf )

 

Présentation | Formation initiale | Formation continue - VAE | Centre de Ressources | Publications - Conférences | Vie étudiante | Contact