afertes
 
Présentation | Formation initiale | Formation continue - VAE | Centre de Ressources | Publications - Conférences | Vie étudiante | Contact
 
 
Moniteur éducateur
Educateur spécialisé
CAFERUIS

 

Moniteur éducateur

 

Référentiel professionnel
Annexe 1 à l'arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d'Etat de moniteur-éducateur

Définition de la profession et du contexte de l'intervention.

Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à  l'animation et à l'organisation de la vie quotidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration et d'insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.  
Il élabore son intervention avec l' équipe de travail et son encadrement dans le cadre du projet institutionnel répondant à  une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d'ordre et financeurs, en fonction de leurs champs de compétences : intervention individuelle (administrative ou judiciaire), collective ou territorialisée. Il intervient dans une démarche éthique qui contribue à créer les conditions pour que les enfants, adultes, familles et groupes avec lesquels il travaille aient les moyens d'être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leur lieux de vie.
Le moniteur-éducateur assure une relation éducative au sein d'espaces collectifs et favorise l'accès aux ressources de l'environnement (sportives, culturelles, citoyennes). Il peut ainsi mettre en place et encadrer des médiations éducatives et des activités de soutien scolaire, d'insertion professionnelle ou de loisirs. Il veille à la qualité de l'animation des structures dans lesquelles les personnes vivent. Les actes de la vie quotidienne sont un support essentiel à  son intervention. Il contribue, dans le cadre d' équipes pluri-professionnelles, à la mise en oeuvre au quotidien de projets personnalisés ou adaptés auprès des personnes accompagnées. Grâce à sa connaissance des situations individuelles, il contribue à l'élaboration de ces projets personnalisés et participe au dispositif institutionnel.
Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :
Il peut contribuer à  l'éducation d'enfants ou d'adolescents ou au soutien d'adultes présentant des déficiences sensorielles, physiques ou psychiques ou des troubles du comportement. Dans ce contexte, il assure une relation éducative avec ces personnes, organisme et anime leur quotidien, en les accompagnant dans l'exécution des tâches quotidiennes. Il contribue ainsi à  instaurer, restaurer ou préserver leur autonomie.
Il peut également intervenir auprès d'enfants, d'adolescents ou adultes en difficulté d'insertion. Par son accompagnement quotidien, conduit dans une visée de socialisation et d'intégration, le moniteur-éducateur aide à améliorer l'adaptation sociale de ces personnes.
Les moniteurs-éducateurs interviennent principalement, mais sans exclusive, dans les institutions du secteur du handicap, de la protection de l'enfance, de la santé et de l'insertion sociale assurant une prise en charge collective des publics. Il est employé par les collectivités territoriales, la fonction publique, des associations et structures privées.
Haut de page

Un diplôme

Le diplôme d'état de Moniteur-Educateur (D.E.M.E.), délivré par le Ministère de l'Education Nationale, conjointement avec les Ministères de la Jeunesse et des Sports, de l'Emploi et de la Solidarité et celui de la Justice.

Formation et Diplôme agréés par l'Etat. Décret n°2007-898 du 15 mai 2007 et Arrêté du 20 juin 2007.

Qualification reconnue dans les Conventions Collectives de travail et dans la Fonction Publique.
Haut de page

La formation

La formation de moniteur-éducateur comprend :

950 h d'enseignement théorique et technique.

L'enseignement théorique est composé de quatre domaines de formation (DF)
  • DF 1 : accompagnement social et éducatif spécialisé : 400 heures ;
  • DF 2 : participation à  l'élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé : 300 heures ;
  • DF 3 : travail en équipe pluriprofessionnelle : 125 heures ;
  • DF 4 : implication dans les dynamiques institutionnelles : 125 heures  

  • 980 heures (28 semaines) de formation pratique

    Pour les candidats effectuant la totalité de la formation, la formation pratique d'une durée totale de 28 semaines (980 heures) se déroule sous la forme de deux ou trois stages, d'une durée minimale de 8 semaines (280 heures). Ces stages, dont l'un s'effectue obligatoirement dans une structure recevant du public en situation d'hébergement, doivent être représentatifs d'expériences diversifiées en termes de publics et de modalités d'intervention.

    Travail personnel de formation.  

    Durée de la formation : 2 ANS
    (possibilités d'allégements de formation selon diplômes et expériences antérieures).
    Haut de page

    Conditions d'entrée

    Condition d’âge pour les formations de niveau 4 : avoir au moins 18 ans à l'entrée en formation (septembre) ;
    Haut de page

    Modalités de sélection

    Au cours du processus d'admission, seront appréciés chez le candidat :   · 
  • Maturité affective et contrôle de soi
  • Capacité d’adaptation, de créativité, d’imagination et d’organisation
  • Aptitude à établir des relations constructives.
  • Aptitude à travailler en équipe.
  • Sensibilité au monde environnant économique, politique et social.
  • Capacité à faire état de ses expériences antérieures et de son parcours.
  • Capacité à conceptualiser, à conduire une analyse et une réflexion critique.
  • Capacité à présenter ses motivations pour la formation et la profession à partir de ses expériences antérieures, personnelles, de formation ou professionnelles.
  • Aptitude à suivre la formation et à bénéficier du projet pédagogique de l’école.
  • Capacité à communiquer de manière écrite : prérequis nécessaire aux travaux relatifs à la formation.
  • Capacité à communiquer de manière orale : prérequis nécessaire aux travaux relatifs à la formation.

    Pour les inscriptions aux épreuves de sélections
    les dossiers sont téléchargeables sur notre site
    Demande des dossiers de candidature : ici

    ou diffusés sur demande écrite des candidats au centre de formation.
    Pour plus de renseignements vous pouvez nous consulter :  
    Laura Tanquerel
    5 rue Frédéric Degeorge
    BP 225
    62004 ARRAS CEDEX
    03.21.60.40.00
    l.tanquerel@afertes.org
    Ils devront les retourner dûment complétés dans les délais précisés sur le dossier.
    Tous les candidats, dont le dossier de candidature est réceptionné par le centre de formation dans les délais impartis, seront convoqués aux épreuves d’admissibilité.

    Règlement d'admission formation de Moniteur Educateur : Téléchargement (format pdf)


    Pour vous inscrire, il vous faut :  
       
  • Choisir une date, ainsi que le lieu où vous souhaitez passer l’épreuve écrite d’admissibilité (voir calendrier et lieux dans le tableau ci-dessous)     
  • En fonction de votre choix, retirez le dossier d’inscription à l’épreuve d’admissibilité, sur le site internet de l’établissement dans lequel vous désirez passer l’épreuve écrite d’admissibilité 
  • Remplir le dossier et le retourner en respectant la date limite de dépôt de dossier que vous indiquera l’établissement choisi, en joignant un chèque : de 60 euros pour l’épreuve écrite et de 80 euros pour l’épreuve orale
  • En cas d’absence à l’épreuve d’admissibilité ou de désistement les frais ne sont pas remboursés
  • A l’issue de cette épreuve, vous recevrez un passeport vous indiquant les établissements dans lesquels vous pourriez passer l’épreuve orale d’admission. Vous pouvez vous inscrire dans un, plusieurs ou l’ensemble des établissements dans lesquels vous êtes admissibles.
  • Vous pouvez vous réinscrire à une autre session d’épreuve d’admissibilité, en respectant la même procédure, si vous n’êtes pas admissibles ou si le ou les établissements dans lesquels vous êtes admissibles ne correspondent pas à votre choix
  • Si vous êtes admissibles, vous contacterez le ou les établissements choisis pour vous inscrire à la phase orale d’admission.









  • Haut de page

    Organisation des épreuvesa> de certification pour l'obtention du Diplôme d'Etat de Moniteur Educateur

    Le référentiel de certification est composé de quatre domaines de certification. Chacun des domaines comporte une épreuve terminale organisée par le recteur d'académie. Les épreuves comprennent :
    • Domaine de certification 1 : présentation et soutenance d'une note de réflexion ;
    • Domaine de certification 2 : entretien avec le jury sur le parcours de formation pratique ;
    • Domaine de certification 3 : entretien à  partir d'un dossier thématique élaboré par le candidat ;
    • Domaine de certification 4 : épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles.

    Par ailleurs, les domaines de certification 1,3 et 4 comportent chacun une évaluation organisée en cours de formation.
    Chaque domaine de certification doit être validé séparément. Un domaine est validé lorsque le candidat obtient une note moyenne d'au moins 10 sur 20 pour ce domaine. Les résultats obtenus sont portés au livret de formation du candidat.
    A l'issue de la formation, l'établissement de formation présente les candidats au diplôme et adresse au recteur d'académie, avant la date limite fixée par celui-ci, un dossier comprenant pour chaque candidat le livret de formation dûment complété accompagné des pièces relatives aux épreuves organisées en cours de formation et des écrits relatifs aux stages, ainsi que la note de réflexion et le dossier thématique en deux exemplaires.
    Le jury se prononce sur chacun des domaines de certification du diplôme d'Etat de moniteur-éducateur à  l'exception de ceux qui ont déjà  été validés par un jury, soit dans le cadre de la validation des acquis de l'expérience et des dispenses prévues, soit dans le cadre d'une décision de validation partielle telle que prévue à l'alinéa suivant.
    Le jury établit la liste des candidats ayant validé les quatre domaines de certification du diplôme. Ces candidats obtiennent, en conséquence, le diplôme d'Etat de moniteur-éducateur. Dans les cas où tous les domaines ne sont pas validés, le jury prend une décision de validation partielle mentionnant les domaines validés.
    L'ensemble du diplôme doit être validé dans une période de cinq ans à compter de la date de notification de la première validation d'un domaine de certification.

    L'arrêté du 20 juin 2007 institue des allégements de formation pour les candidats au Diplôme d'Etat de Moniteur Educateur
    Haut de page

    Allégement de la formation






    La dispense d’un domaine de formation entraîne la validation du domaine de compétences correspondant et donc la dispense de l’épreuve de certification s’y rapportant.

    Les personnes dispensées d’un ou plusieurs domaines de formation, par la détention d’un titre ouvrant droit à dispense conformément aux tableaux ci-dessus ou par la validation du domaine de compétences par la voie de la VAE, sont dispensées des modules d’enseignements du ou des domaines de compétence dispensés.

    Les personnes pouvant bénéficier d’une ou plusieurs dispenses, d’un ou plusieurs allègements contractualise avec le formateur référent et le directeur du centre de formation un programme individualisé de formation.

    Pour les candidats n’ayant pas à valider les quatre domaines de compétences du diplôme, une période de stage minimale de 8 semaines (280 heures) est associée à chacun des domaines de formation constitutif de leur programme individualisé de formation.


    Haut de page

    Coût de la formation

    La région Hauts de France  prend en charge le coût de la formation pour : ·        
    Les jeunes en poursuite d’études (ayant ou non le niveau bac) ·        
    Les demandeurs d’emploi inscrits à pôle emploi (indemnisés ou non /ou ayant un contrat de travail à condition que le temps de travail et le temps de formation n’excèdent pas 151,67 heures mensuelles) ·        
    Les élèves doublants

    Les titulaires d’un bac + 2 doivent respecter un délai d’un an entre l’obtention du dernier diplôme et leur entrée en formation.

    Sont exclus de la prise en charge du coût de la formation par la région des Hauts de France, les personnes ayant un emploi, les titulaires d’un diplôme de niveau 3 et plus obtenu depuis moins d’un an, les demandeurs d’emploi dont la formation est prise en charge par pôle emploi. Pour ces personnes le coût de la formation est de 5905 euros par année de formation.

    Droits d’inscription :
    Les droits d’inscription par année de formation s’élèvent à 190 euros.
    Il n’y a pas de frais de scolarité pour les moniteurs éducateurs en formation.

    Haut de page

    Aides financières durant la formation

    Les élèves en formation de Moniteur Educateur peuvent bénéficier d’une bourse d’étude allouée par la région Hauts de France.
    Le secrétariat de formation peut vous aider dans vos démarches.
    Haut de page

    Protection sociale

    S'il ne bénéficie pas d'une couverture sociale au titre du statut lié aux aides financières obtenues, le stagiaire peut demander son affiliation au régime de sécurité sociale (cotisation forfaitaire équivalente à celle d' étudiant)
    Haut de page

    Aides diverses

    Selon certaines conditions, aides au transport, possibilité d'adhésion à une mutuelle...

    Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d'Etat de moniteur-éducateur
    Haut de page

    Renseignements - Inscriptions

    Mme Laura Tanquerel
    A.F.E.R.T.E.S
    Centre de formation et de recherche en travail éducatif et social
    5, rue Frédéric Degeorge
    CS 30225
    62004 ARRAS CEDEX
    Téléphone : 03.21.60.40.00 - Télécopie : 03.21.60.40.19 - Email
    Haut de page  

     

     

    Formation

    Sélection


     

    Accueil Présentation | Formation initiale | Formation continue - VAE | Centre de Ressources | Vie étudiante | Contact